Draw - Draw

12 novembre 2018

Ultra-Végans ?

Un jour, il y a de ça peut-être un an, mon camarade Bertrand B. et moi-même
nous retrouvons devant l'école communale d'un village Drômois, pour y faire
une partie d'Ouscrapo. Et là, ô surprise, un énorme tas de linoléum fraîchement
décollé du sol de l'école nous attendait. Pas du très bon lino, un peu fin pour la
gravure, un peu usé par les milliers de pieds l'ayant foulé, mais : gratuit.
Je profite donc de ce stock miraculeux pour tenter des choses à moindre frais.


Détail touchant pour moi qui passe du temps le nez penché sur ma plaque à
graver : j'y sens encore une légère odeur de pieds, mais du petit peton de minot,
pas du gros panard de gymnaste. Alors ça va.

Deuxième chose, j'ai enfin trouvé un feutre pinceau avec lequel je peux dessiner
directement sur ma plaque, ce qui m'évite le fastidieux détour par le calque, et qui
rend à mon trait sa spontanéité, qules qu'en soient les défauts par ailleurs
et  même si la gouge en change légèrement l'aspect.


Autre changement que j'espère faire durer dans le temps,
l'ajout de textes à mes images. Je ne sais pas si se sont mes vieux penchants pour la BD
qui me rattrapent, s'il s'agit simplement pour moi d'écrire, du texte court de préférence,
ou si c'est le plaisir de faire un passage par la composition typographique.
Ce qui est sûr c'est que, comme certaines des choses que je croise me demandent
d'être dessinées, d'autres me racontent des histoires, et je ne vois pas
de bonne raison de ne pas les partager.
Voici donc "La porte", une linogravure en 6 passages couleurs,
dont un pour le texte, composé à la main en Ramsès de corps 14.
Le tout imprimé sur presse à épreuve manuelle.

Il existe 10 exemplaires de cette estampe, numérotées de 1 à 10,
et signées par votre humble serviteur.

La preuve en images, c'est partit :

vegan01

Contrairement à d'habitude, il ne s'agit pas de planche perdue. On est
plus proche du papier découpé, c'est l'avantage de ce lino fin, facile à
découper aux ciseaux.

vegan02

J'ai beaucoup pensé à Brecchia,
un de mes auteurs BD préféré, argentin, qui a beaucoup
illustré Borgès et Lovecraft, et qui utilisait le monotype
pour créer des matières qu'il découpait ensuite afin
de les utiliser comme des trames mécaniques...

vegan03

vegan04

Les "manques" sont dus aux pieds d'enfants, merci à eux...

vegan05

Le dessin a donc été posé directement au feutre pinceau sur la plaque,
puis gravé. Les deux a-plats blancs ont étés imprimés par dessus après.

vegans-final

un-soir

le-lendemain

Posté par drawdraw à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


15 octobre 2018

Poète, ton papier

Les vieux métiers, comme de mauvaises habitudes,
ne disparaissent pas facilement, et c'est tant mieux
(je dis ça par habitude).
Depuis quelques temps, il y a près de mon atelier
celui de Camille, qui fabrique son papier.
A l'ancienne, à la cuve, d'abord un peu avec les moyens
du bord, et puis petit à petit, avec une pile et tout ce qu'il faut
pour réaliser de belles choses. L'idée de travailler ensemble nous
est venu vite, bien sur, mais le temps manquait.
Nous avons enfin réussit à concrétiser quelque chose,
et j'en suis bien content, et pas peu fier.
Camille a dégotté des citations adéquates, à moi le titre l'impression
(avec des gros mots en caractères bois de chez Hardy)
et le façonnage.

Voici donc POÈTE TON PAPIER, un coffret de 5 cartes postales,
à commander chez Draw-Draw ou Papier Lavande.

couv

intro

le-poeme

les-chats

meme

que-le-papier-parle

quel-grand-papier

colophon

dos-cp-poete

04 octobre 2018

Draw-Draw, vraiment une maison de caractères

Il y a près de Nimes, un parc d'attraction, le Village des enfants.
Je ne pourrais pas ici en présenter les particularités, mais sachez
par exemple que c'est sans aucun doute le seul endroit au monde
où vous pourrez assister à une séance de cinéma 7D. Enfin je crois.
Le gars à l'origine de cet endroit un peu foutrarque a commencé par
fabriquer lui-même son premier manège, puis un deuxième etc.
Il semblerait que son activité occupe actuellement plus ou moins 40 000 m2.
Pour fabriquer lui-même ses panneaux de directions, indiquer la caisse, les wc,
la sortie et le reste, il utilisait un drôle d'outil : le pantographe Txl de chez
Gravograph.

panto01

Il s'agit d'une machine servant à graver des plaques de métal,
pouvant aussi bien servir aux entrées d'immeubles
(Jean-Paul Cogne, dentiste, frappez avant d'enter),
que sur la tombe d'un être cher (à Loulou, ma poule aimée).
De mon côté, cela fait longtemps que j'avais dans l'idée de graver moi-même mes
caractères en bois, d'abord par réaction vis à vis des brocanteurs qui éparpillent les
polices lettre à lettre pour les apprentis décorateurs d'intérieurs, ensuite avec une visée
plus pédagogique (voir la rubrique "Quel Caractère").
Grâce à l'ami Le Bon Coin, j'ai acheté le pantographe du Village des nenfants,
et après la visite d'amis bricoleurs (merci Nicolas, merci Bertrand),
j'ai enfin pu commencer à graver du caractère. Il reste des ajustement à faire,
mais voilà, enfin, Draw-Draw estofficiellement une vraie maison de caractères !

panto02

Les machines des années 50 aiment les courroies...

panto04

On rappelle le principe de cette machine : d'un côté d'un bras
articulé, un stylet suis les contours d'un modèle (à l'origine,
des lettres gravées dans du laiton), et à l'autre extrémité, une
fraise grave un support (à l'origine, une plaque de métal, chez
moi une plaque de bois laminée à hauteur d'oeil typographique :
23,56 mm), suivant un rapport de réduction qui peut se calculer.

panto05

La machine est pensée dans un rapport de réduction,
alors que moi, je veux créer du relativement grand.
En attendant de bricoler le bras pour changer le rapport
d'agrandissement/réduction,  j'ai juste taillé un modèle
2 fois plus grand que le résultat final souhaité. Je suis
pas fort en géométrie, mais quand même...

panto06

Le modèle repose sur une plaque, très proche en hauteur
du stylet. Là aussi, il va falloir bricoler pour pouvoir baisser
cette plaque à volonté, afin de pouvoir y placer un caractère
bois déjà existant, afin de pouvoir le copier, à la même échelle
ou pas, dans le but de regarnir certaines polices, ou d'en faire
varier les corps. Ici, le modèle est simplement découpé dans
du carton, qui s'avère être un support trop souple : le stylet
en enfonce les contours ou passe au-dessus, et comme à l'autre
extrémité du bras, la fraise suit très exactement ses mouvements,
le caractère gravé en subit les moindres écarts de conduite...

panto07

panto08

Et voilà, le premier caractère gravé chez Draw-Draw,
un A, bien sur, autant commencer par le commencement,
et du Banco de ce cher Roger Excoffon, what else ?

On remarquera les contours un peu ramollo, dûs aux écarts
du stylet.

panto09

Sur un papier de chez Papier Lavande, papier
à la cuve de Camille Gandioli, papetière pas peu fière
à Pont de Barret.

 

Alors, tout ça d'accord, mais au-delà du plaisir de faire
tourner une vieille bécane, à quoi ça peut bien servir ?
Bon, déjà, le plaisir, c'est un but en soi, non ?
Ensuite, comme précisé plus haut, j'ai besoin, dans
certaines de mes casses de caractères bois, de remplacer
certains caractères, abîmés ou grignotés par les xylophages.

ensuite, j'aimerai pouvoir proposer ça comme un de mes
ateliers pédagogique, même si ça demande un peu de réflexion,
il y a beaucoup d'étapes avant la gravure si l'on ne part pas d'un
caractère déjà existant. Et puis la machine fait du bruit et de la poussière.
Mais j'y pense, et pas qu'en me rasant.

Et puis, je suis sur qu'il y a pas mal de typos autour de moi, qui serait
ravis de se dessiner et de se graver, ou de se faire graver, leur
propre police.

A bon entendeur...

 

Posté par drawdraw à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2018

Croquis de carnets

Un carnet, j'en ai toujours un sur moi, avec une prédilection pour
ceux fabriqués par Harpo&, dont le papier aime particulièrement
l'encre de mon stylo-pinceau.
Depuis le projet Roubion de l'année dernière (dont l'édition finale est
en cours), j'ai repris goût au dessin quotidien.


Dans le métro, au resto, au bistrot, entre deux trains, je croque la beauté
de l'humanité qui m'entoure, toutes ces figures, ces gestes et ces instants.


En réalité, le dessin est une excuse à mon désir de contemplation : je
pourrais passer des heures à simplement regarder les gens, et seuls les
regards méfiants et un agenda chargé m'en dissuade.


Mais c'est sans doute pour ça que j'arrive toujours au moins une heure
en avance à la gare, bien avant que mon train soit annoncé sur le grand
tableau de bord -désormais numérique et privé de ses doux cliquetis mé-
caniques- juste pour le plaisir d'observer la diversité absolue des visages
et des gestes.

De ces carnets, je tire les croquis qui me plaisent suffisament pour avoir
envie de les partager, en leur accolant de cours textes qu'ils m'inspirent.

Le premier volume de ces Croquis de carnet avait vu le jour suite à un voyage à
Londres, ce deuxième est dédié aux "gens", d'où qu'ils viennent, où qu'ils aillent.

croquis-gens-01

croquis-gens-07

croquis-gens-02

croquis-gens-06

 

croquis-gens-04

croquis-gens-08

 Croquis de Carnets 2 - Des gens - impression numérique sur papier ivoire 90 G.
sous couverture typographique,
avec gravure taille-douce. 20 pages, 20 exemplaires numérotés/signés.

On peut bien sur commander ces carnets chez Draw-Draw ("une maison de caractères")
Et ça coûte 6 € + 2 € de frais de port...

eldrawdraw@gmail.com

Posté par drawdraw à 18:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2018

La typo à la Fontaine

Ce dimanche 26 août, le Professor Draw-Draw
installera sa caravane-atelier La Typographe
à la Fontaine Minérale de Pont de Barret.

Entre deux dances endiablées, vous aurez l'occasion
de vous auto-tirer le portrait, grâce au désormais célèbre
Lasagnographe.

C'est ouvert aux zadultes comme aux zenfants, à partir de 7 ans.


L'entrée, qui vous donne le droit de visiter la caravane, de serrer la
louche du Professor, d'éxecuter et d'imprimer une gravure taille-douce
et de repartir avec pour briller en société, hé bien cette entrée dont je
parlais au tout début de cette longue phrase que vous n'avez peut-être
même pas eu le courage ou l'envie de lire jusqu'à son terme qui ne saurait
tarder, donc cette entrée qui est proche de la fin de phrase est au prix tout
à fait incroyable de quatre euros.

enola

Vous pourez aussi dépenser le peu d'argent qu'il vous reste en diverses éditions
et cartes postales, de chez Draw-Draw, bien sur.

 

Tout simplement. C'est à partir de 16h.

Posté par drawdraw à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 juillet 2018

Franchissons le Mur du Son (typographique)

Ce n'est pas tous les jours qu'une telle
proposition vous est faites, alors profitez-en :

Les Professor Draw-Draw & PapeDuc vous invites,
ce dimanche 29 juillet 2018,
à partir de 15 h
à la Fontaine Minérale de Pont de Barret (26)
à venir franchir le mur du son typographique.

C'est amusant à partir de 7 ans.

A dimanche ?

 

Vous ne pouvez pas venir dimanche,
parce que c'est dimanche ?

Pas d'inquiétude, un autre franchissement
est prévu au marché de Bourdeaux (26)
le jeudi 2 août, à partir de 10h...

 

 

13 juillet 2018

S'ils te mordent...

Après trois semaines de résidence
et près de 17 mètres de dessins,
l'édition de l'ouvrage "S'ils te mordent..."
voici venue l'heure de vernir tout ça.

C'est Aux Moyens du Bord, à la Manufacture
de Morlaix que ça se pase,

samedi 14 juillet.

photoQuentin

Carton_la fabrique de proximité_HD

Carton_la fabrique de proximité_HD2

Posté par drawdraw à 12:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juillet 2018

Les Utopistes au Cloître

Derniers mètres de rouleau, ce samedi
à l'occasion du festival Les Utopistes,
au Cloître St Thégonec, en soutien à
l'école locale qui acceuille de jeunes
migrants. Y'avait du jeu de mot laid,
du Trust sans guitare et du rap de Brest.

Hey Ho, let's go !

Morlaix-36

Morlaix-37

Morlaix-38

Morlaix-39

Morlaix-40

 

Morlaix-41

Morlaix-42

Morlaix-43

Morlaix-44

Morlaix-45

 

06 juillet 2018

Fume, c'est du breton !

Aujourd'hui, petites visites des lieux atypiques de Morlaix ;

L'atelier (enfin, une très petite partie) de Bertrand Menguy,
et les anciens locaux de la Manufacture des Tabacs, un endroit
où j'aurais pu passer la semaine entière, à ausculter le moindre
boulon, la plus petite courroie.
Le gigantesque bâtiment à subi l'affront des flammes lors d'un gigantesque
incendie dans les années 90. La chance, comme me l'a précisé Vincent qui
a gentiment ouvert toutes les portes, c'est que les pompiers avaient effectués
un exercice grandeur nature la veille. Coup de bol incroyable qui leur a permis
d'agir bien plus efficacement que s'ils avaient dû prendre le temps de découvrir
l'ensemble impressionnant que représente la bâtisse.

Des travaux sont en cours pour transformer le tout en un complexe culturel et scientifique
comme seul le XXIème siècle sait le faire. Cinés, théâtre, salle de concert, restos, etc. vous
voyez le genre. Les Moyens du Bord, qui ont réussi à se faire un petit trou de souris dans
le complexe arriveront-ils à trouver une place dans ce futur bien aménagé et propre sur lui ?
On l'espère bien sur.
En tout cas, personne n'aura le droit d'y fumer, ça c'est sur...

Morlaix-23

Morlaix-24

Morlaix-25-1

Morlaix-25-2

Morlaix-25-3

Morlaix-26-2

Morlaix-26-3

Morlaix-27

Morlaix-28

Morlaix-29

Morlaix-30

Morlaix-31

Morlaix-32

Morlaix-34

Morlaix-35

03 juillet 2018

Via du duc ?

"Sous le Second Empire, comme faits mémorables
dans la vie morlaisienne, il convient de mentionner
la construction du viaduc, inauguré en 1863, pour
relier les deux rives du Dossen. Cet ouvrage d'art,
un des plus remarquables de France, a une longueur
de 284 mètres et une hauteur de 58 mètres au-dessus
des quais. Il est composé de deux étages. Le 1er
reposant sur neuf arches, livre passage aux piétons ;
Le 2ème, réservé à la voie ferrée, est soutenu par
quatorze arches de 15 mètres d'ouverture."

 

Morlaix-21

 

Morlaix-22

 

Posté par drawdraw à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

v'là du Viaduc

"Indépendamment de ses attraits naturels,
Morlaix ouvre un champs immense aux oisifs
et à l'esprit analytique des savants.
A chaque pas, les étrangers, les visiteurs, les touristes
sont intéressés et souvent retenus, les uns par les
vestiges d'un passé lointain, les autres par les
manifestations et les conquêtes du progrès contemporain."

in Calendrier historique du Finistère, 1928,
gracieusement offert par la Maison V. & A. Vardon.

 

Morlaix-17

 

 

Morlaix-18

 

Morlaix-19

 

Morlaix-20

01 juillet 2018

Les As de la cuisine

Suite du rouleau Morlaisien.

Wilbert nous fait voir un vestige du vieux Morlaix,
et nous retrouvons tout le monde en cuisine pour
le grand repas partagé du vendredi.

A vous Cognac-Jay pour les images :

Planqué entre un terrain de foot et une 4 voies, un vestige roman
nous attend bien sagement au détour d'un chemin rejoignant le quartier
de la vierge noire...

Morlaix-07

Morlaix-08

Morlaix-09

Morlaix-10

Morlaix-11

Morlaix-12

Morlaix-14

Morlaix-15

Morlaix-16

La suite en début de semaine...

29 juin 2018

A Morlaix

La suite des aventures du professor Draw-Draw à Morlaix,
toujours en l'excellente compagnie de Maud leroy pour
animer des ateliers d'écritures et d'impressions.
L'étau se resserre autour de la vierge noire, et
certains ont appris à parler à leurs amis les légumes,
comme le proposait déjà Frank Zappa en son temps...

atelier3

Dans mes affaires traînait cette vieille boite de
crapulos au nom prédestiné. Je me souviens soudain
de l'odeur des Mécarillos que fumaient mes parents
en buvant leurs cafés du dimanche midi, dis-donc.

atelier4

Un merci toujours renouvelé à l'ami Celestin Freinet
pour ses presses et son petit matériel d'imprimerie
si ingénieux...

atelier5

Le batricide immortel partage le viaduc ?
Et saviez-vous que dans "La vierge en noire",
on trouve "Eve narre l origine" ?
A peu de choses près ?

Et maintenant, la suite du feuilleton...

Morlaix03

Morlaix04

Morlaix-05

Morlaix-06

Morlaix-07bis

Prochain épisode : de la bretagne mystique,
et des femmes en cuisine.

28 juin 2018

Avec les Moyens du Bord

Me voici en Bretagne.
Pour une résidence artistique,
proposée et organisée par l'association des Moyens du Bord,
avec qui j'ai depuis quelques années établi des liens d'amitiés
à l'occasion de leur chouette salon de la petite édition "Multiples".
Cette fois-ci, il s'agit, entre autre, de tenir des ateliers au centre social
"Carré d'as", dans le quartier de la Vierge Noire, à Morlaix.

atelier1

En compagnie, en cette première semaine, de Maud Leroy,
nous rencontrons les gens du coin, on discute, on fait tourner le Lasagnographe
et on évoque la vie de par ici.

atelier2


En parrallèle, je commence un nouveau rouleau dessiné,
comme je l'avais fais pour le projet Roubion.

 

Très vite, c'est la figure de la vierge noire qui retient notre attention.


Elle trône sur son rond-point, à l'entrée du quartier, et personne ne semble savoir
le pourquoi du comment de sa présence à Morlaix.
En quelques jours, nous récoltons plusieurs hypothèses,
qui semblent pour le moins contradictoires.


L'occasion est trop belle , vous pensez, pour ne pas proposer aux habitants
de lui écrire une nouvelle vie...

Un feuilleton en dessins à suivre à partir d'aujourdhui
et pendant une grande partie de l'été, ici même, chez Draw-Draw,
au grès des scanneurs rencontrés le long de mon périple...

Morlaix01

 

Morlaix02

24 mai 2018

Tout doit disparaitre !

gaz08

 

 

Le week-end de Gazette/Fête de l'estampe arrive à grand pas.

Quelques photos pour vous donner envie de venir nous rejoindre
Les 26/27 mai, pour un week-end d'atelier et d'exposition.

Expo à partir de 11h les samedi/dimanche, ateliers pour adultes et enfants
à partir de 14h, écoutes publiques du concours radio à 15h les deux jours, avec
remise des prix le dimanche.

gaz01

gaz02

gaz03

gaz04

gaz05

 

gaz06

gaz07

Les photos sont de KibKibitz

20 avril 2018

Un typo, deux typo, toi typo doudou...

Le 26 mai prochain, comme vous le savez, comme nous le savons
(et pas seulement de Marseille), c'est la Fête de l'Estampe,
une journée dédiée à l'impression sous toutes ses formes,
proposée par nos amis de chez Manifestampe.

Ce n'est certes pas la première fois que Draw-Draw en profite
pour ouvrir son atelier au Quai de Pont de Barret (26),
mais là, attention le beau monde qui débarque.

Pendant la semaine précédente, du 20 au 25 mai, j'aurais la joie,
que dis-je, l'honneur, de recevoir les trimardeurs de
LA GAZETTE.

La Gazette, kezako ? Des gens, un peu des filles, un peu des garçons,
qui se baladent d'atelier typo en atelier typo, et qui, à chaque escale,
composent et impriment une "Gazette", feuille de chou qui change de
forme et d'esthétique selon les ressources de l'atelier visité.

Il y a déjà 9 numéros parus, le dixième se construira chez moi.
Le résultat sera dévoilé le ouiquende des 26 & 27 mai prochain
intitulé :
"Un typo, deux typo, toi typo doudou..."
et pour l'occasion, j'ai invité tout un tas d'energumènes prêts à
animer des ateliers de typo et/ou de gravure, ouverts au plus large
public possible. On y verra, par exemple et pas forcément dans l'ordre
alphabétique, Sarah d'Haeyer, Didier Mazellier, Les Papier Machine,
l'imprimerie Trace, Paatrice Marchand du HSH Crew,
et d'autres typos de passage, joyeusement accoudés
au bar ouvert pour l'occase. On y discutera police (de caractères)
titrage et fontes, mais pas seulement j'espère.
Une exposition présentant les 10 Gazettes
(dont la toute nouvelle qui aura à peine eu le temps de sécher !)
une petite boutique librairie, un bar, de quoi grignoter,
certainement un concert le samedi soir...

Et pour couronner le tout, en association avec la web radio
RadioLà de Dieulefit, un grand concours radiophonique
vous est proposé : vous en trouverez les détails dans l'image
juste là un peu en-dessous...

L'entrée est libre et il s'agit d'un évenement agréable à partir de
7/8 ans...

fly recto

fly verso

gazette0-ouvert

gazette2

17 janvier 2018

Roubion, le final

roubion-adhemarW

Voilàààà, c'est finiiiii....
mais non, bien sur, il ne s'agit que de la dernière étape de
cette première année de lente dérive au bord de l'eau.
Le château des Adhémar, qui surplombe Montélimar et ses nougats,
nous ouvre ses portes.

Venez donc nous retrouver le samedi 27 janvier 2018
pour un vernissage haut en couleurs et en douces décibels.
On vous a préparé des surprises.

Si vous n'arrivez pas à vous liberer ce jour là,
une deuxième chance vous est offerte, le 10 février,
d'assister à une visite croisée, en présence des artistes
et de leurs invités.

Et si vous n'arrivez pas à vous liberer ce jour là,
si vous ne pouvez pas venir voir l'exposition,
(L'exposition dure jusqu'au 18 février*)
si ça vous chagrine,
il reste une autre solution
(ouverte même à ceux qui viendraient à l'expo) :
souscrire
pour être parmi les premiers
à recevoir ROUBION,
l'objet graphique & sonore
que les équipes de créatifs
des éditions Draw-Draw
sont en train de mettre au point
et qui verra le jour dans le courant
de l'année.

Pour copier le document
à remplir et à nous renvoyer
accompagné d'un chèque de 20€
par exemplaire réservé,
cliquez sur la page ROUBION juste là,
en haut à droite...

 

* les tarifs & les horaires ICI

 

 

Posté par drawdraw à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2017

Roubion, troisième saison

Il a eu coulé.
Il coulera de nouveau.
Mais là, non, il n'est plus là.

Pourtant, avant qu'il s'évapore du paysage, je m'allongeais à ses côtés,
et, en fermant les yeux ,j'imaginais qu'il n'était plus d'eau, mais de lettres.
Je tentais de voir, derrière mes yeux clos, défiler des T et des S et des
OoOoo et des sssh-hf et des Sffflflflf.
C'était difficile, parce que je n'arrivais pas à laver mon esprit de toutes ces
fichues onomatopés, j'en était submergé, complétement, des Gloub des Bloub
des Glou-glou et des Splash ou des Splaf ! Et vas-y que je te Plic et que je te Ploc.
La sieste d'un typographe, les amis, ça n'a rien de reposant.

affiche-Crabe

Le projet Roubion dévoilera donc sa 3ème saison


ce samedi 16 septembre,
à partir de 18h
au Complexe du Crabe
(de Bonlieu s/Roubion).

Au menu, une balade entre vert et dur
silence et bois et cuivre,
un repas exotique et des boissons d'ici
entrecoupé de paroles liquides et fluides
et l'écoute en nocturne de la dernière pièce de l'ami
Fernand.

13 juin 2017

ROUBION

Roubion-de-Barret

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion d'observer une rivière,
en suivant les saisons, les pieds chaussés de bottes et bientôt de tongs,
de la voir changer couler roucouler gargantuer glouglouter chuchoter
murmurer tousser parfois se taire, disparaître pour mieux revenir, ailleurs.
Tâcher de mettre des lettres sur tous ses sons, d'imaginer quel texte cours
entre ces cailloux.

Et puis les autres, qui vivent autours et avec, qu'est-ce qu'ils en pense, hein, de
Roubion ?

Venez voir ce qu'on a ramassé au cours des 6 premiers mois de notre
pérégrination fluviale, venez nous dire ce que vous y entendez, vous,
à ce fichu cours d'eau, venez vous asseoir à ses côtés,
et regardons le passer. Vers l'avenir.

Posté par drawdraw à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2017

A stage is born

Et c'est reparti
mon kiki,
le professor Draw-Draw te propose,
pour t'éviter l'avril morose,
de venir graver au Quai
de Pont de Barret
les 22 & 23 avril prochain,
dis le à tout tes copains.

Du linoléum on gravera
des gouges tu manieras.
Et la manivelle du lasagnographe ?
oui oui, elle tournera.

Samedi, dimanche
de 10 h à 18 h onc ne flanche
à midi, on pique-nique youpi
p'is ça coûte pas cher
mes frères :
160 € l'week-end
my friend.

Tu veux v'nir, t'as la révélation ?
tu envoie un chèque de réservation
Quentin Préaud, c'est le nom du bonhomme,
80 € c'est la somme,
et l'adresse postale
n'est pas banale :
les Anciens Moulinages
26160 Pont de Barret
(si t'es de passage,
ça vaut un arrêt).

 

Bon, pour celles & ceux que les vers effraient ou lassent,
on peut aussi m'écrire pour de plus amples informations :

drawdraw@outlook.fr

Ci-dessous quelques images qui devraient donner envie ;
à bientôt chez Draw-Draw

2pub

3pub4pub

5pub

6pub

7pub

8pub

9pub

10pub

 

 

11pub

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

quadri

meduse

Posté par drawdraw à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,