Voici 3 nouvelles affiches accompagnant le projet "FIL".
Le livre, quant à lui, grandit peu à peu, cajolé et bercé dans les bras de Tezzer qui en achève la mise en page,
tandis que Marie Bouchacourt sème des idées aux sillons
des pages*.Et on discute avec les imprimeurs pour obtenir
le plus bel objet possible, dont la présentation arrive à grand
pas (le 03 novembre 2012)...


3 affiches, donc, inspirées des entretiens avec les anciennes
ouvrières du moulinage de Pont de Barret, leurs anecdotes
et leur patois.


Les soirs de bal, on attendait, dans les villages environnant,
les jeunes ouvrières; et à leur arrivée, souvent ensemble,
on entendait : " Tiens ! V'là les filles de Pont de Barret !"

tiens02wtiens01w

tiensfinalw
J'utilise rarement un lino gravé comme un tampon,
mais là, je n'avais qu'une seule fille en robe. ..
Chaque affiche est donc unique, il y en a
15 numérotées/signées...

La 2ème affiche est la
transcription d'un dicton local
dont j'attend encore la version provençale:

ah01w

ahfinalw

 

Et enfin, une jolie parole, une de celles qui,
en ce qui me concerne, m'ont fait penser
que oui, il y avait une histoire à raconter
derrière tout ça...

nousboisw

nousfinalw
et enfin, une illustration typographique tirée du livre :

machinefinalw

(toutes ces affiches seront à la vente à compter du 03 novembre. Leur format est de 50 cm X 35 cm, d'un
papier ivoire de 175 g. Leur prix n'a pas encore été calculé, ça dépend si vous êtes sages...)

 

*cette phrase poétique
vous a été offerte par les
cimenteries Dugros & Dugros.