19 mai 2015

Contre-plongée (dans le temps)

Quatrième gravure de cette série de cinq, fruit d'une lente erranceau Muséum d'histoire naturelle de Paris. Il s'agit toujours de linoléum à planche perdue, mais j'ai ici suivi unestratégie différente. Jusqu'alors, j'avais d'abord imprimé les couleurscorrespondantes au décors, pour finir par, en général, trois gris pourles squelettes. Ici, donc, j'ai commencé par un gris foncé, puis un grisclair, puis un blanc (qui a vite tourné au gris), pour ensuite poser unmarron foncé, puis un orange. Dans un élan de folie "pop", j'ai... [Lire la suite]

22 mars 2015

Récréation

La plupart du temps, on veut bien faire, on veut se simplifier la vieet on imagine des stratagèmes permettant de gagner du temps. Par exemple, moi, j'adore faire des livres pliables, mais le problèmeavec ce genre de choses, c'est que si l'impression ne pose pas de souci,il y a derrière tout une série de manipulations de façonnage (plis, collages...)assez fastidieuses. En voyant, sur ce vide grenier, ces bandes de papier pour vieilles calculatrices,je me suis dis que c'était LA solution à tout ça...   Bien sur, rien ne... [Lire la suite]
10 mars 2015

Un ciel d'orange (à Lyon)

La très bonne maison "La Maison" a eu la gentillesse de me commanderl'exécution d'une gravure dont la seule limite était le format de la page, un A4.Voici donc "Un ciel d'orange", une gravure à planche perdue, comme d'hab', entrois passages couleurs que je m'en vais vous expliquer de suite. Voici donc la plaque prête à être gravée. Je pose mon motif au crayon, puis austylo bic, dont l'encre résiste parfaitement aux essuyages successifs de la plaque. Voici la plaque encrée pour le premier passage, avec un orange qui a l'airtrès peu... [Lire la suite]